<videovortex> Journée d'étude : Discours de l'internet

Sarah Kesenne sarahbxl at gmail.com
Fri Sep 4 13:26:12 CEST 2009


>

>Journée d'étude : Discours de l'internet

>

>

>

> Journée d'étude organisée le 22 octobre 2009 à l'enssib, Villeurbanne

>

><*http://www.enssib.fr/npds/sections.php?op=viewarticle&artid=313*>*
http://www.enssib.fr/npds/sections.php?op=viewarticle&artid=313*

>

>Internet, les services qu’il propose,

>l’informatique en général, semblent bénéficier

>d’un impact médiatique largement favorable.

>Si certaines évolutions (RFID, respect de la vie

>privée, droit d’auteur, etc.) appellent parfois

>certaines résistances, toute nouvelle invention,

>tout nouveau concept, tout nouveau service,

>génère a priori un discours dans la presse, dans

>le monde politique, dans les médias en général, quasi unanimement «
enchanté ».

>Pourquoi et comment ? Pourquoi la méfiance à

>l’égard des discours technicistes,

>technologiques qui avait cours dans les années

>soixante et soixante-dix notamment semble

>largement marginalisée, voire ridiculisée quand

>il s’agit « d’avancées » informatiques ? Sur

>quelles théories s’appuie ce discours, quelles

>figures convoque-t-il, quelles en sont les principales déclinaisons ?

>

>La journée se propose d’interroger non la

>réalité ou la réfutation du discours – mais le

>discours lui-même. Qu’est-ce qui le construit,

>comment il se construit, comment il se diffuse,

>comment il s’accepte ou se refuse.

>

>

>Programme

>

>

>

>Introduction

>

> * 9h30 – 10h00 : Présentation de la journée.

> *

>

>

>Premier mouvement : Discours fondateurs (et oubliés ?)

>

>

>

>Penser et mettre en perspective le discours

>technique, ou techniciser le discours, ces deux

>tentations ont traversé l’épistémologie du XXIe

>siècle. Retour sur deux théories.

> * 10h – 10h30 : Norbert Wiener et la

> cybernétique par Guy Lacroix (Centre Pierre Naville, Université d’Évry)

> * La figure de Norbert Wiener, fondateur de

> la cybernétique, semble aujourd’hui en

> disgrâce. Mais ce possible oubli ne serait-il

> pas plutôt la preuve absente de ce que sa

> théorie de la communication est désormais si

> intimement intégrée à la sphère Internet

> qu’elle ne souffre plus ni contestation, ni

> commentaire ? Pourtant, si on y regarde de

> près, le discours d’aujourd’hui autour des

> nouveaux outils communicants n’épouse

> qu’imparfaitement les postulats, les contours

> et les enthousiasmes de la cybernétique en tant

> que science – mais aussi en tant que discours.

> Il fait, du coup, silence sur les aspects les

> plus subversifs de la pensée de Wiener .

> *

> * 10h30 – 11h : Jacques Ellul et le bluff

> technologique par André Vitalis (Université de Bordeaux 3)

> * Dans une série d’ouvrages (Le bluff

> technologique, Le système technicien) publiés à

> la naissance du système informatique, Jacques

> Ellul n’aura eu de cesse de dénoncer le

> discours techniciste et technologique comme une

> série de fausses inévitabilités porteuses de

> dangereuses dérives, en remettant

> essentiellement en question la notion même de

> progrès technologique. Forcément daté, son

> discours conserve-t-il une pertinence dans le

> tout-numérique du XXIe siècle ? Dans quelles

> limites ? Quelles inquiétudes ou quelles espérances en préserver ?

> *

> *

>

>

>Deuxième mouvement : Quelques discours remarquables

>

>

>

>Le discours autour de l’Internet se construit

>aussi autour de thèmes ou d’anecdotes qui ont

>valeur d’exorcisme ou de cristallisation, de

>stigmatisation ou de détournement. Retour sur deux discours « exemplaires
».

> * 11h - 11h30 : Le bogue, dix ans après par Yves Desrichard (enssib)

> * Il y a dix ans tout juste, « l’humanité »

> s’apprête à vivre, le 31 décembre 1999, la plus

> grande catastrophe technologique de tous les

> temps, le « bogue de l’an 2000 ». Cataclysmes

> divers et catastrophes hétérogènes étaient

> promis à tous les incrédules non préparés. On

> sait ce qu’il en advint. Comment s’est

> construit le discours du bogue ? Quelles en

> étaient les fondations, les variantes et les

> avatars ? Qu’en est-il de la postérité de cette

> imposture ? Était-ce, d’ailleurs (dans le discours) une imposture ?

> *

> * 11h30 – 12h00 : Débat

> * 14h00 - 14h30 : La fracture numérique –

> dix ans après ? par Éric Guichard (enssib)

> * Posture politique au succès inattendu, la

> « fracture numérique » a longtemps structuré

> les discours sur l’extension sociale du domaine

> informatique en en justifiant les avancées les

> plus volontaristes. Articulé autour de

> l’antienne – bien antérieure – du « retard

> technologique », le discours autour de cette

> fracture légitime postures sociologiques et

> formalisations économiques. Mais comment se

> constitue-t-elle ou plutôt, qui la constitue ?

> Sous quelles formes ? Et pour quels intérêts ?

> *

>

>

>Troisième mouvement : Déclinaisons du discours

>

>

>

>Internet s’est pensé comme rupture du discours

>autour de l’informatique, comme une « nouvelle

>frontière » technique et sociale. Qu’en est-il

>exactement ? Au fond, et depuis le début de

>l’informatique, ne parle-t-on pas toujours de la

>même chose et toujours de la même manière ?

> * 14h30 - 15h00 : L'impensé informatique,

> des années 70 à Internet par Pascal Robert

> (Université d'Aix-Marseille II - Irsic ; IEP d'Aix-en-Provence - Cherpa)

> * Les représentations sociales d'Internet ne

> peuvent être séparées de celles de

> l'informatique. Lorsqu'on questionne ces

> représentations en cherchant à comprendre la

> fonction qu'elles remplissent dans notre

> société on s'aperçoit qu'il n'en va pas d'un

> imaginaire mais d'un véritable Impensé. Ces

> discours ne nous apprennent en définitive pas

> grand chose mais servent surtout à occuper la

> place, à éviter de les soumettre aux vraies questions politiques et
éthiques.

> *

> * 15h00 - 15h30 : Le web participatif et

> l'information "citoyenne" : un discours par

> Franck Rebillard (Université Lumière Lyon 2)

> * Apparue au milieu des années 2000, la

> formule à succès de web 2.0 évoque un nouvel

> âge pour les applications et les usages « grand

> public » de l’Internet, supposant notamment une

> participation de tous à la création de contenus

> numériques. A travers l’exemple du «

> journalisme participatif », il sera démontré

> qu’un tel discours non seulement n’épouse pas

> la totalité de la réalité sociale, mais

> réactive également sous un voile idéologique

> plus récent correspondant au « nouvel esprit du

> capitalisme » des visions utopiques que Wiener

> ou Saint-Simon n’auraient pas forcément reniées en leur temps.

> *

> * 15h30 – 16h00 : Débat

> *

>

>

>Conclusion qui n’a rien à voir, mais qui résume le tout

>

>

>

> * 16h00 – 16h30 : Intervention surprise

> *

>

-----------------------------------------------------------------------

Nico Carpentier (Phd)

-----------------------------------------------------------------------

Vrije Universiteit Brussel - Free University of Brussels

Centre for Studies on Media and Culture (CeMeSO)

Pleinlaan 2 - B-1050 Brussels - Belgium

T: ++ 32 (0)2-629.18.56

F: ++ 32 (0)2-629.36.84

Office: 5B.401a

-----------------------------------------------------------------------

European Communication Research and Education Association

Web: *http://www.ecrea.eu*

----------------------------

E-mail: *Nico.Carpentier at vub.ac.be*

Web: *http://homepages.vub.ac.be/~ncarpent/*

-----------------------------------------------------------------------

----------------

ECREA-Mailing list

----------------

This mailing list is a free service from ECREA.

---

To unsubscribe, please visit *http://www.ecrea.eu/mailinglist*

---

ECREA - European Communication Research and Education Association

Postal address:

ECREA

Université Libre de Bruxelles

c/o Dept. of Information and Communication Sciences

CP123, avenue F.D. Roosevelt 50, b-1050 Bruxelles, Belgium

Email: *info at ecrea.eu*

URL: *http://www.ecrea.eu*

----------------
-------------- next part --------------
An HTML attachment was scrubbed...
URL: <http://listcultures.org/pipermail/videovortex_listcultures.org/attachments/20090904/88942389/attachment-0002.html>


More information about the videovortex mailing list